Contenu

Revue des missions "connaissance" (GT ministériel)

publié le 4 octobre 2021

Réunion de septembre 2021 du GT sur la revue des missions "connaissance"

Un document préparatoire, sur la base duquel est préparée la réunion et notre déclaration, mais une séance où la secrétaire générale rentre dans le vif du sujet sans donner la parole aux organisations syndicales, avec la présentation par le chef de projet, de l’état d’avancement de ses premières réflexions. Une manière de faire pour le moins cavalière, malhonnête, plaçant les organisations syndicales en porte à faux sur la préparation de la réunion, au regard des éléments fournis en amont.

La FSU a relevé cependant qu’au terme d’un diagnostic qui met en évidence la pagaille dans l’organisation de l’État sur ces missions « connaissance des territoires », à corréler aux baisses continues d’effectifs dans les services territoriaux, l’organisation cible présentée vise à renforcer la mission mais se conclurait par une économie de 100 ETP !...

Les réflexions en cours font singulièrement l’impasse sur la fiabilisation des données bancarisées, surtout si le mode collaboratif se développe. Les missions de rapportage ne sont pas abordées.

Les grands absents de cette réflexion restent une fois de plus les établissements publics, certains étant pourtant majeurs sur cette mission (OFB, IGN, CEREMA, ...).
Enfin, à vouloir rationaliser et mutualiser ces missions à l’échelle des zones de gouvernance (pôles généralistes, pôles thématiques à vocation nationale), ne risque-t-on pas de perdre l’intérêt premier des utilisateurs locaux ?

A lire, le rapport du CGEDD sur les missions connaissance