Contenu

Santé et sécurité

publié le 10 octobre 2022

Plan de sobriété énergétique et conditions de travail : la FSU écrit aux ministres C. Béchu et A. Pannier-Runacher

Au delà de ses doutes quant à l’atteinte de résultats probants, la FSU relève que plusieurs points du plan de sobriété énergétique touchent au quotidien des agents du pôle ministériel :

  • diminuer le chauffage de 19 °C à 18 °C et travailler en horaires décalés les jours de forte tension sur le système électrique nécessite de garantir aux agents de bonnes conditions de travail. La FSU demande aux ministres de veiller à ce que l’ensemble des services et établissements publics mettent ce sujet à l’ordre du jour de leurs instances de proximité : équipement des agent-es en vêtements chauds, horaires décalés, … Par ailleurs, il serait paradoxal que cette mesure du plan de sobriété énergétique conduise à des équipements faisant appel à la pétrochimie pour leur fabrication, importés de l’autre bout du monde ! …
  • cumul du forfait mobilités durables avec la prise en charge par l’employeur des abonnements de transport en commun et l’augmentation du plafond annuel d’indemnisation non chargé et non imposable à hauteur de 800 € : le plan est muet concernant le secteur public ! La FSU rappelle sa demande que cette possibilité soit ouverte à tous les agents publics.
  • inciter au télétravail pour réduire la consommation de carburant notamment : la FSU demande aux ministres de rappeler cette consigne aux responsables dans leurs services et dans les établissements publics, tant les frilosités constatées lors de négociations pour décliner l’accord national sur le télétravail restent fortes !
  • fermeture des bâtiments de St Germain, Roquelaure, Grande Arche et Sequoia du 29 octobre au 1er novembre inclus pour mesurer précisément les économies réelles de chauffage en ayant recours au télétravail. Pour la FSU, cette annonce n’est pas compatible avec l’accord ministériel sur le télétravail. Si le principe de l’expérimentation peut paraitre utile pour tester la réalité des gains énergétiques, la FSU suggère aux ministres de s’en donner les moyens en couvrant cette expérimentation par des jours de congé exceptionnel, mesure qui ne pénaliserait aucun des personnels travaillant sur ces sites, quelle que soit la nature de leurs missions, télétravaillables ou pas, quel que soit le solde de leurs congés, RTT et sans toucher arbitrairement aux CET existants.

Voir le courrier de la FSU aux ministres

Si la qualité de vie au travail a été jugée satisfaisante par notre administration malgré une charge soutenue, pour la FSU il y a urgence à l’améliorer car ¼ des agent.es (soit 20 000 personnes environ !) ne travaillent pas dans une bonne ambiance, n’ont aucun plaisir à venir travailler et estiment également que leurs conditions matérielles sont inadaptées à nos missions !
De plus, malgré des missions jugées intéressantes, il reste beaucoup d’attentes en matière d’autonomie et de transparence managériale. Le fonctionnement collectif au sein de chaque direction constitue un enjeu de progrès majeur […]

 
Lutte contre les discriminations et les haines (18 février 2022)

Un accord ministériel pour dire STOP aux discriminations et aux haines !

La FSU a décidé de s’y engager.

Pour la FSU, c’est le rôle du service public de contribuer aux évolutions d’une société plus inclusive.
Le pôle ministériel n’est pas étanche aux discours de haines circulant dans la société ; il n’est pas vierge de toute dérive discriminatoire. C’est en ce sens que la FSU s’est engagée avec conviction dans la négociation d’un protocole de lutte contre les discriminations et les haines, avec pour mots clés : éviter, alerter, corriger, sanctionner.

Le flash-info FSU sur le protocole adopté

 
Le 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences sexistes et sexuelles (25 novembre 2020)

Nous sommes toutes et tous mobilisé·es, nous ne céderons pas !​

Femmes de tous les continents, nous subissons les violences sexistes et sexuelles. C’est notre lot commun. Les féminicides, les viols, les agressions sexuelles, le harcèlement sexuel, les violences obstétricales, le contrôle de nos corps, sont des réalités tragiques pour des millions voire des milliards de femmes de par le monde. Les mexicaines, les chiliennes, les argentines, les espagnoles, les algériennes, les polonaises… et partout les femmes se soulèvent depuis plusieurs années maintenant.
En France, il y a eu 142 310 plaintes pour violences conjugales en 2019, soit 16 % de plus qu’en 2018. Le confinement a encore accéléré les violences subies, avec 15 % d’appel en plus dans la dernière période sur le 3919 plateforme d’aide aux victimes de violences sexistes et sexuelles.
Nous ne nous y résignons pas !

Lire l’appel unitaire signé par la FSU

 
Reprise d’activité (comité de suivi du 29 juin 2020) (1er juillet 2020)

Troisième comité de suivi (29 juin 2020) des Plans de Reprise d’activités du pôle ministériel.
Le compte-rendu et tous les documents sont disponibles.

 
Coronavirus : le service public est essentiel ! (13 mars 2020)

Le Président de la République a annoncé des mesures pour endiguer la propagation du coronavirus dans ce qu’il a qualifié être la plus grave crise sanitaire depuis un siècle. La plus forte est la fermeture de toutes les crèches, écoles, établissements scolaires et universités à partir de lundi prochain. Cette décision nécessaire était inéluctable. [...]

Cette crise est l’occasion de réaffirmer l’importance de notre service public d’éducation et d’une manière générale de l’ensemble des services publics, dans leur rôle d’amortisseur des effets des crises, qu’elles soient économiques, écologiques ou sanitaires. L’occasion de réaffirmer qu’ils sont, non pas un coût pour la société, mais d’abord une richesse, un investissement et un outil permanent de solidarité. [...]

Lire le communiqué de la FSU
Lire le courrier de la FSU à la SG du ministère

 
La FSU signe le protocole égalité professionnelle femmes-hommes (1er octobre 2019)

Parce que la FSU veut continuer, avec toutes les autres organisations syndicales, à faire progresser ses revendications pour l’égalité, elle a décidé de signer le protocole d’accord "égalité professionnelle entre les femmes et les hommes" spécifique de nos ministères MTES-MCT.

 
Les RPS au travail (16 novembre 2018)

Que sont les RPS (Risques Psycho-sociaux), comment les reconnaitre, quelles réponses apporter ?

Ci-dessous le diaporama de la présentation FSU sur les RPS.

Présentation sur le RPS - conférence FSU (format pdf - 965.8 ko - 16/11/2018)

 
Egalité professionnelle : communiqué intersyndical (14 septembre 2018)

Communiqué intersyndical concernant l’ouverture d’une négociation d’un projet de protocole sur l’égalité professionnelle femmes-hommes aux MTES et MCT
Suite à la réunion du 10 juillet, conclusive d’un cycle de concertation visant à formaliser un projet d’accord sur l’égalité professionnelle au sein des MTES et MCT, les organisations syndicales se sont exprimées unanimement pour déplorer le peu de prise en compte des propositions avancées pour réduire les inégalités salariales et obtenir des avancées réelles vers l’égalité professionnelle femmes / hommes. [...]

Communiqué égalité professionnelle MTES-MCT (format pdf - 343.6 ko - 14/09/2018)

 
Égalité professionnelle femmes-hommes : un an de réunions pour rien ? (3 août 2018)

Communiqué intersyndical à l’issue du groupe de travail égalité professionnelle du 10 juillet 2018.
Communiqué intersyndical sur l’égalité professionnelle du 10 juillet 2018 (format pdf - 364.3 ko - 13/07/2018)