Contenu

Ras le bol des affabulations d’Estrosi !

publié le 23 mai 2014 (modifié le 2 janvier 2016)

Le 26 avril 2014, le député-maire de Nice, Christian Estrosi déclare lors de l’Assemblée générale des Chasseurs des Alpes Maritimes : « En 1992, le loup a été réintroduit artificiellement par des fonctionnaires de l’État et par des
gardes du parc du Mercantour ».

Le SNE-FSU considère ces propos comme inacceptables, insultants, diffamatoires, pour des personnels qui effectuent leurs missions avec
professionnalisme.

lire le flash-info SNE-FSU n°9

Après notre interpellation, dans un courrier adressé au député-maire Christian Estrosi, Ségolène Royal, ministre de l’Écologie, a fait part de son soutien auprès des agents du parc national du Mercantour.


lire la réponse de la ministre à l’interpellation du SNE