Contenu

Projet AFB : le SNE écrit au Président de la République

publié le 21 mars 2014 (modifié le 28 décembre 2015)

Le projet de loi sur la biodiversité, prévoyant notamment dans son
titre III l’émergence d’une Agence Française pour la Biodiversité, doit donner de nouvelles perspectives et de nouveaux moyens d’action à la politique de préservation de l’environnement.
Malheureusement, le projet d’Agence Française de la Biodiversité qui se dessine actuellement va à l’encontre d’un tel espoir.
Les arbitrages déjà rendus dans cette perspective obèrent par avance non seulement la réussite du projet, mais également par retour de conséquences les rares succès actuels de la puissance publique en ces matières. [...]

Concernant ses missions, l’Agence de la Biodiversité ne pourra assumer leur cohérence sans la présence de l’ONCFS en son cœur. Les errements de l’administration ont conduit à placer l’ONEMA au centre de la construction de la future Agence. De par leurs fonctions communes, à commencer par leurs missions régaliennes, ces deux établissements publics ne peuvent avoir qu’une destinée commune. [...]

lire la lettre du SNE au Président de la République