Contenu

Mutualisation des agences de l’eau - CTM du 17 décembre

publié le 18 décembre 2020

Les représentants du personnel FSU n’ont eu de cesse de demander l’organisation d’un Comité Technique inter agences sur ce sujet qui concerne les 6 agences de l’eau, mais ils se sont heurtés à des refus systématiques de l’administration.
Et cette question de la mutualisation entre des établissements publics autonomes est mise à l’ordre du jour du CTM du 17 décembre, 3 mois après la mise en en place effective de la première Direction mutualisée, et seulement pour information. C’est faire preuve de bien peu de respect pour les représentants du personnel et pour les instances de concertation ! [...]

Lire la suite de la déclaration FSU au CTM

Lire la motion déposée par la FSU

Cette motion, votée à l’unanimité des représentants du personnel, demande :

  • L’arrêt des fusions de services ;
  • L’arrêt des chantiers de mutualisation menés tous azimuts sans démonstration des gains en qualité de service ni prise en compte des moyens réellement disponibles compte tenu des charges de travail déjà excessives par ailleurs ;
  • La consultation systématique, conformément à la réglementation, des instances de consultation ad hoc, à toute étape importante de tous les projets les concernant. Ni les CT des agences, ni le CTM n’ont été consultés sur le projet de fusion lui-même ce qui est inacceptable. Nous sommes fermement opposés à toute fusion des services ;
  • L’arrêt des baisses d’effectif en vigueur depuis 2010 dans les agences de l’eau,
  • Mais surtout, des effectifs supplémentaires pérennes pour faire face au surcroit de missions : ouverture à la biodiversité, plan de relance, .... Les conditions de travail sont devenues intenables pour beaucoup d’agents et la qualité des missions n’est plus assurée.