Contenu

Communiqué de presse : le Gardon est devenu vert !

publié le 23 juillet 2019
  1. En réponse aux diverses annonces environnementales non suivies d’effet d’Emmanuel Macron, Président de la République,
  2. En réponse à la rétrogradation du ministère de l’Écologie en nième place du gouvernement,
  3. En réponse à la non adéquation des moyens au regard de l’enjeu biodiversité
  4. En réponse aux intrigues politiciennes qui ont vu passer 7 ministres de l’écologie en 7 ans,
  5. En réponse aux couleuvres à avaler liées à la création de l’Office Français de la Biodiversité *

Les personnels des établissements et structures travaillant pour le ministère de l’écologie ont décidé de réagir. Depuis plusieurs mois, ils se mobilisent à travers de nombreuses actions : pique-nique à la grande arche de La Défense, blocage de permis de chasser, non transmission de constats de dommages aux troupeaux suites aux attaques des grands prédateurs (loup ou ours), pétition pour la sauvegarde des parcs nationaux, ...

jpg - 107.9 ko
Le Gardon vert de rage !

Aujourd’hui, vous trouvez que cette eau du Gardon vert fluo est inquiétante ?

Rassurez-vous, c’est inoffensif et temporaire (voir la fiche technique du produit). Mais cela aurait pu être une réaction algale due aux pollutions et à la chaleur, ou encore le résultat d’une pollution de peinture, ou, une réaction chimique liée à des eaux d’exhaures de mines, ...

Pas très rassurant hein ? ! Au quotidien, ce sont des femmes et des hommes qui veillent sur ces milieux, contrôlant les impacts anthropiques et la biodiversité, s’assurant que votre eau est potable, que les eaux de baignade sont conformes, que vos eaux usées ne s’évacuent pas dans la mare du village, ou que vous ayez encore de l’eau dans vos rivières. Et là, nous ne parlons que de problèmes aquatiques visibles !

Ces femmes et ces hommes, aujourd’hui, en ont assez d’être les garants d’une politique de l’environnement au rabais. Ils en ont assez de ne recevoir de leur ministère de l’écologie aucun engagement fort, qu’il soit technique, matériel, humain ou financier.

L’enjeu biodiversité doit être au-dessus de toute autre considération politique.

Vous vous sentez concernés par la cause environnementale, alors relayez cette communication via tous les réseaux sociaux. La biodiversité a besoin de tous, d’un ministère fort et les personnels du ministère ont aujourd’hui besoin d’engagements fermes pour y veiller

* L’Office Français de la Biodiversité sera créé le 1er janvier 2020, de la fusion de l’Agence Française pour la Biodiversité et de l’Office National de la Chasse et de la Faune Sauvage. Cet établissement, affichage de la politique de la biodiversité en France, n’affiche à ce jour, que des baisses d’effectifs et de moyens par rapport à l’existant, alors que dans le même temps les missions vont se multiplier. Le statut de ces personnels est également particulièrement navrant puisque nombre d’entre eux effectuent des missions d’un niveau bien supérieur à celui de leur traitement.

Contacts presse :

Sne-FSU : Daniel Gascard – 06 03 90 39 14