Contenu

Publications, infos, tracts

Cette rubrique comporte des articles sur des faits marquants de la vie de la branche ainsi que des liens pour le téléchargement du journal de la branche.

 

Parc national du Mercantour : agressions intolérables contre des agents de l’Etat en mission

publié le 24 août 2012 (modifié le 22 octobre 2013)

Le SNE-FSU (Syndicat national de l’Environnement) estime intolérable
l’agression physique subie par des agents de l’Etat en poste au Parc national du Mercantour, venus réaliser une mission de service public .

Lors de leurs missions, les agents du Parc national du Mercantour sont régulièrement soumis à des pressions diverses. Par le passé, ces pressions sont allées de menaces aux passages à l’acte : atteintes sur le mobilier de l’établissement public (signalétique, véhicules), atteintes sur l’entourage des agents, saccage du domicile d’agents.
Certains de ces faits sont délibérément passés sous silence ou minimisés. Il n’est pas acceptable que des fonctionnaires de l’État continuent de subir des pressions et des actes divers qui vont des simples insultes, aux
menaces et aux actes de violence.

 

lire le communiqué

Le Parc National des Cévennes en lutte !

publié le 11 juillet 2011 (modifié le 28 décembre 2015)

Malgré la récente inscription au Patrimoine Mondial du Parc National des Cévennes, la diminution et la restructuration du personnel compromettent l’avenir de la Charte que les communes seront appelées à signer !!

- les raisons du mouvement de grève au Parc National des Cévennes
- le communiqué de presse du 6 juillet
- le communiqué de presse du 7 juillet
- la lettre ouverte aux administrateurs du Parc National des Cévennes


Le Parc National des Cévennes en lutte !
Le Parc National des Cévennes compte 89 emplois permanents. Après la suppression de 3 postes d’agent de terrain et d’un poste administratif fin 2010, 3,5 postes vont à nouveau disparaître à échéance de 3 ans d’après un document élaboré par le directeur de l’Etablissement Public.


En parallèle à la rédaction d’une Charte, actuellement en discussion avec les collectivités locales et les socioprofessionnels, la direction et le Président du Parc National tentent, au pas de charge et sans faire cas de la concertation que le personnel réclame, de faire approuver par son Conseil d’Administration une réorganisation des missions et des métiers qui déstabilise l’organisme chargé de gérer cet espace protégé.

Objectif principal : dans un contexte de forte réduction des budgets et des emplois publics redéployer les personnels vers le territoire des
communes adhérant au Parc en affaiblissant fortement les moyens mis jusqu’à présent sur la protection de la Zone Coeur.

Objectif secondaire : remplacer les gardes moniteurs, piliers du contact entre le Parc, la population locale et les visiteurs, par des animateurs d’accueil, des conseillers en aménagement, des conseillers nature et des délégués et animateurs territoriaux…. Bref, une multiplicité de statuts, de missions, de salaires, et dans l’affichage plus de personnels sur le terrain, mais livrés à eux–mêmes et avec quelle culture Parc National ?

Cette réforme c’est aussi l’affaiblissement du Corps des Agents Techniques et techniciens de l’Environnement qui de 34 actuellement ne seront plus que 16 (conseillers nature) si ce projet aboutit.
Surtout une disparition des femmes et hommes de terrain, répartis avec leurs familles dans les vallées, qui ont construit ce Parc National au plus près de la population. En toile de fond : permettre au Ministère de créer les trois nouveaux Parcs Nationaux promis en octobre 2010 lors des rencontres de Florac sans y mettre de moyens supplémentaires, contrairement aux engagements pris l’époque par la Ministre
Chantal Jouanno, en prélevant des postes budgétaires sur les Parcs existants
. Le Parc National des Cévennes est le premier « restructuré », les autres suivront …..

Au final les communautés montagnardes et les collectivités, à qui l’on fait miroiter un avenir radieux dans le cadre de la nouvelle charte des Parcs Nationaux bénéficieront d’un établissement Parc National affaibli et démoralisé, d’une protection de la Zone Coeur au rabais et à terme seront contraintes de prendre en charge elles mêmes les missions de surveillance du Parc progressivement abandonnées par l’Etat.
Dans l’esprit de la loi de 2006 qui demande aux Parcs nationaux l’élaboration, en concertation avec le territoire, d’une Charte sur le modèle Parc Naturel Régional, les salariés du Parc national des Cévennes ont entamé une réflexion sur l’évolution nécessaire de leur établissement.

L’intersyndicale CGT-SNE/FSU du Parc National des Cévennes, se faisant l’écho de l’inquiétude et la colère de toutes les catégories de personnel de l’Etablissement Public, appelle donc à une mobilisation prolongée en défense de l’avenir du Parc National et de sa Charte, demande une reprise de la concertation aboutissant à la prise en compte des propositions du personnel, élaborées en assemblée plénière.

Le mouvement des corps de l’environnement a repris !

publié le 22 février 2011 (modifié le 9 octobre 2012)

Préavis de grève dans les parcs nationaux le 15 octobre 2010

publié le 10 octobre 2010 (modifié le 28 décembre 2015)

Préavis de grève pour le jeudi 15 octobre 2010

Monsieur le Ministre,
Suite aux arbitrages du projet de budget 2011 de votre ministère, les personnels des Parcs Nationaux découvrent avec effarement le sort qui leur est réservé.
Alors que vous annoncez un budget « préservé », en particulier dans le domaine prioritaire de la Biodiversité, la réalité est toute autre. Les Parcs Nationaux, fleuron de la préservation de la Nature en France,
sont contraints de préparer les budgets de leurs établissements avec des réductions de moyens financiers et en personnels sans précédent.
Ces décisions inacceptables se déroulent dans un contexte d’augmentation des charges de travail liées à la préparation des chartes issues de la loi de 2006 et de création de nouveaux parcs.


C’est pourquoi, alors que le « monde des Parcs Nationaux » se prépare à célébrer ses 50 ans, le SNE-FSU dépose un préavis de grève pour la journée du 15 octobre 2010 (avec les nuits en amont et aval de ce
jour) pour l’ensemble des personnels des établissements suivants :
Parcs Nationaux de France, Parc National des Ecrins, Parc National des Cévennes, Parc National de Port-Cros, Parc National de la Vanoise, Parc National des Pyrénées Occidentales, Parc National du Mercantour, Parc National de la Guadeloupe, Parc National de la Réunion, Parc Amazonien de Guyane, GIP des Calanques, GIP Atelier Technique des Espaces Naturels.

préavis en format pdf

Communiqué de presse : PARCS NATIONAUX les incohérences d’un ministre d’Etat

publié le 9 octobre 2010 (modifié le 9 octobre 2012)

Aujourd’hui, en cette année décrétée de la biodiversité, tandis que le ministre d’Etat, Jean-Louis Borloo, annonce devant les journalistes la mise en place du 10ème parc national, celui des Calanques, en guise de « cadeau de Noël » pour fin 2010... le ministère de l’« écologie » diminue drastiquement le budget des parcs nationaux pour 2011 (- 8%) !

 

Ainsi, la France porte atteinte à ses propres symboles, à sa vitrine en matière de protection de la biodiversité, aux niveaux national et international.

voir le communiqué complet et le dossier de presse

 

Le service public de l'environnement, on l'aime on le défend