Accueil

Personne ne peut ignorer le contexte social et économique, les augmentations des produits de première nécessité, de l’énergie comme de l’alimentation et finalement du coût de la vie pour toutes et tous, jeunes, actifs, demandeurs d’emploi et retraités.
Personne n’ignore que seuls les salaires, les pensions et les aides et allocations continuent de stagner ou même de baisser au regard de l’inflation, de décrocher par rapport aux qualifications dans le privé comme dans le public.

Il est urgent et indispensable d’agir toutes et tous ensemble par la grève et les manifestations pour l’augmentation immédiate de tous les salaires du privé comme du public, des allocations pour les jeunes en formation et en recherche d’emploi, ainsi que d’améliorer les pensions des retraité.e.s.

27 janvier action pour les salaires et les pensions (format pdf - 289.4 ko - 13/01/2022)

Lors du premier comité de suivi, la FSU demandait des éléments précis et chiffrés comme par exemple les corps et les grades, le nombre d’agent.es sur des postes partagés, le nombre de postes vacants… pour permettre une vue d’ensemble et n’oublier personne.
L’administration n’a toujours pas fourni ces éléments indispensables au travail du Comité de suivi. Toujours des questions sans réponses...

Lire le Flash infos : Comité de suivi du transfert des laboratoires d’hydrobiologie à l’OFB - Deuxième réunion du 13 décembre (format pdf - 222.2 ko - 07/01/2022)

Au menu de ce comité technique ministériel, deux points pour avis :
- Mise en place des centres de gestion financière en région Haut de France et en administration centrale,
- délégation de pouvoirs en matière de recrutement et de gestion des agents techniques et techniciens de l’environnement affectés dans les parcs nationaux ;

Et deux points pour information :
- Présentation de la création de la direction générale de la mer,
- Présentation de la réforme de la rénovation de l’habitat.

En avant-propos, la secrétaire générale informe les organisations syndicales de son départ du pôle ministériel, ayant été nommée à la tête de la délégation interministérielle de l’encadrement supérieur de l’État (DIESE).
La FSU retiendra de ses deux années passées à la tête du pôle ministériel une période de réformes à tout va qu’elle n’aura pas menée à terme. Un visage avenant mais une poigne de fer ! Elle aura mené sans vraie concertation une déconstruction méthodique des services et des missions du pôle ministériel.
jpg - 16.7 ko
Evolution du point d’indice et de l’inflation

Nous, agents des agences de l’eau, sommes en très grande majorité des contractuels de l’état, dont le statut est spécifique et a été créé en 2007.
Nos rémunérations sont fonction de la valeur du point d’indice salarial de la fonction publique ainsi que de notre régime indemnitaire (primes) spécifique. [...]

Lire la suite dans le flash du SNE-FSU

REVALORISATION DES GRILLES INDICIAIRES DES CONTRACTUELS : Rien que du mépris pour les agents !!!

Le Sne-FSU vous invite à prendre connaissance d’une comparaison complète entre le Quasi Statut Environnement et les corps de fonctionnaires de notre ministère.

Les chiffres parlent d’eux même, grilles indiciaires, régimes indemnitaires, tout est au rabais pour les contractuels…ET LES ECARTS SE CREUSENT !

Le Sne-FSU est déterminé : Avec vous nous n’en resterons pas là !

Lire le Flash infos : Revalorisation des grilles du Quasi-Statut Environnement (format pdf - 1.1 Mo - 14/12/2021)

jpg - 196.5 ko
La rentrée de B. Pompili


COP 26 : la France condamnée pour inaction climatique, mais qui organise le sabordage des compétences techniques du Ministère de l’Écologie !


Un véritable MALUS-MALUS Pompili !

Les inflexions, ce n’est pas par la résignation que nous les obtiendrons !


Lire le communiqué inter syndical FSU-CGT-FO

LETTRE OUVERTE A BARBARA POMPILI

Madame la ministre,
Vous trouverez ci-jointe la lettre ouverte adressée à votre attention par les organisations CGT, FO et FSU, en rapport avec le projet de bascule du régime indemnitaires de vos corps techniques au RIFSEEP....
En ne signant pas le parapheur que votre administration propose à votre visa, et en lui demandant d’ouvrir sans attendre des négociations pour réellement améliorer le régime indemnitaire de vos personnels techniques, vous éviterez de laisser une empreinte indélébile dans le déroulement de la carrière de 12 000 de vos agents. A défaut ils se souviendront encore dans 20 ans de l’identité de la ministre qui aurait mis en place « MaPrimeEscroc’ ».
Le choix est encore possible, il est entre vos mains.
Recevez, madame la ministre, l’expression de nos salutations distinguées.

Après l’annonce tonitruante du cabinet ministériel au mois de mai dernier, le 30 septembre se tenait enfin la 1ère réunion concernant la bascule des corps techniques au RIFSEEP, quelques jours avant un comité technique ministériel programmé le 21 octobre prochain où les premiers textes réglementaires seront présentés.

Le projet de réforme est complexe, confus et très incomplet !

Lors du prochain CTM du 21 octobre, l’Administration nous demandera de lui signer un chèque en blanc !

En savoir plus : le flash-info détaillé sur le RIFSEEP

Mais au fait, c’est quoi le RIFSEEP ?

La FSU met en place une boîte mail ouverte à toutes et tous sur laquelle vous pouvez poser vos questions : Monrifseeptechnique.ecologie@fsu.fr

Mardi 26 mai, 20 organisations associatives et syndicales, dont la FSU publient un plan de sortie de crise. Dans un document détaillé de 24 pages, les organisations signataires défendent 34 mesures pour répondre de concert aux enjeux sanitaires, sociaux, économiques et écologiques auxquels font face nos sociétés.

Le plan de sortie de crise est disponible ici

Visuel 34 mesures