Contenu

La solution pour l’avenir des parcs nationaux de France !

publié le 25 mai 2021

Le jeudi 20 mai, Bérangère Abba, secrétaire d’État auprès de la ministre de la transition écologique, chargée de la biodiversité était en visite éclair au Parc national de Port-Cros.
Un échange inopiné avec le représentant local du Sne-FSU a pu avoir lieu. Court, néanmoins cordial, cet échange a permis de rappeler que :

  • La pause des suppressions de postes dans nos établissement s’est fait sur le dos d’autres établissements ;
  • Qu’il ne traduit pas une volonté gouvernementale de stopper l’hémorragie des emplois stables et pérennes ;
  • Que cibler comme effectifs pour le jeune parc de forêt 30 ETP et pour les Calanques une cinquantaine c’est déjà les mettre en difficulté ;
  • Ne pas stabiliser les effectifs des autres parcs nationaux déjà exsangues, n’est pas à la hauteur des ambitions affichées de l’État français en matière de biodiversité.

Mais la secrétaire d’état a pu alors dévoiler la solution, innovante (après les CES puis les emplois-jeunes !), qui pourrait redonner l’espoir et nous permettre de maintenir notre cap, et assurer les missions confiées :
Un recours massif aux services civiques !

Lire le flash-infos SNE-FSU