Accueil

Le syndicat des personnels des ministères de l’environnement et du développement durable

Comité technique ministériel (CTM) du 6 juillet 2017 avec la présence exceptionnelle des ministres de la transition écologique et solidaire et des transports au premier CTM de la mandature, de 9H30 à 10h12, ce qui rompt avec les habitudes de nos ministres précédents.
Séquence émotion : des ministres qui se disent sensibles... surtout à une situation budgétaire dégradée. Mais nos ministres se disent aussi pleinement informés de la situation des agents et des services. Ils s’engagent à proposer un agenda du dialogue social et à suivre l’avancement des dossiers.
[...]

Le SNE-FSU préconise la mise en œuvre d’une fiscalité environnementale qui s’inscrive dans le triple objectif d’utilité environnementale, d’efficacité économique et de préservation de la justice sociale.
Une fiscalité écologique ambitieuse ne peut être envisagée que dans le cadre d’une réforme fiscale globale, indispensable à court terme.
Si la nécessité, voire l’urgence d’une transition écologique et énergétique de la société ne fait plus débat, force est de constater la faiblesse de sa mise en œuvre, souvent limitée aux démarches volontaires ou aux attentes de changement individuel de comportement vis-à-vis de l’environnement. Pourtant le changement des pratiques sociales s’inscrit dans une multitude d’actions mobilisant des outils juridiques, des outils d’information et de sensibilisation, des outils d’aménagements et d’infrastructures et enfin des outils économiques et fiscaux, positifs et négatifs.
La fiscalité environnementale doit permettre à l’État de garantir l’équilibre entre recettes (impôts, taxes, redevances…) et dépenses (aides, subventions, politiques publiques, programmes sensibilisation, aménagements…), dans le respect d’une capacité contributive équitable des différents acteurs [...]

Lire la suite dans le Cahier du SNE sur la fiscalité environnementale

jpg - 10.2 ko
Audience du 29 juin de la FSU avec les ministres

Audience de la FSU avec Nicolas HULOT (Ministre d’État, ministre de la transition écologique et solidaire), Jacques MEZARD (Ministre de la cohésion des territoires), Elisabeth BORNE (Ministre de la transition écologique, chargée des transports), Julien DENORMANDIE (Secrétaire d’État auprès du ministre de la cohésion des territoires).

La FSU a présenté aux ministres un bilan de la création du "Grand ministère", du point de vue des conditions de travail des agents, de l’évolution des moyens et des missions, de l’efficacité pour l’environnement.

Lire le compte-rendu de l’entrevue

Les mesures contenues dans le protocole « PPCR » (Parcours professionnels, carrières, rémunérations) concernent tous les secteurs de la Fonction publique et se mettent en œuvre au ministère : le dégel du point, l’intégration d’une partie des primes dans le traitement, la réduction du nombre d’échelles de rémunération pour la catégorie C et l’amélioration des fins de carrière.
La FSU a fait le choix de signer cet accord, non pas pour se satisfaire de son contenu, mais pour tenter d’enclencher une dynamique positive notamment sur le terrain des rémunérations (transfert des primes vers le salaire, revalorisation du point d’indice)

Le compte n’y est pas, et la FSU continue à agir pour l’amélioration du pouvoir d’achat, la reconnaissance des qualifications. Le niveau de la revalorisation est très insuffisant au regard des pertes considérables accumulées ces dernières années !

Le reclassement dans les nouvelles grilles indiciaires et le transfert de primes en points pour les agents relevant du budget général de nos ministères ont été appliqués dès la paye de janvier 2017 pour les 9 corps suivants [...]

Lire la suite de l’article et accéder aux grilles

Le projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes suscite toujours une très forte opposition de la société civile et son issue reste incertaine. Le SNE-FSU constate qu’en 2016 les enjeux et questionnements concernant ce projet restent toujours sans réponse. [...]
Le SNE-FSU appelle à l’arrêt du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

lire l’intégralité du communiqué de presse