Contenu

CCP Locale ONCFS du 4 février 2019

publié le 6 mars 2019

Quasi-Statut des personnels contractuels Oncfs

" Un scoop : 95 500 euros de primes 2018 rendues à Bercy sur le dos des Contractuels Oncfs "

Les représentant(e)s du personnel ont été informé(e)s (point 5) de l’existence de nouvelles enveloppes
budgétaires « vides » ou « insuffisantes » (enveloppes actuellement bloquées par catégorie et niveau par la
note de cadrage « régime indemnitaire ») pour le versement des parts variables 2018 (voir ligne correspondante
sur vos bulletins de paie de décembre 2018). Ainsi :

* les Spécialistes Niveau 2 et les Applications Niveau 2 n’ont une nouvelle fois touché aucune part variable pour
2018 comme c’était déjà le cas en 2017 avec un manque à gagner qui peut atteindre le maximum de ces niveaux
en palier 3, soit la modique somme de 1800 euros par an pour les uns et 800 euros par an pour les autres.

* les Exécutions Niveau 2 ont vu leurs parts variables 2018 baisser drastiquement (plus de deux tiers de baisse
pour certain(e)s entre 2017 et 2018) car leur enveloppe 2018 est devenue totalement insuffisante.

Dans le même temps, ces mêmes tableaux présentés nous informent d’excédents budgétaires non consommés
et donc perdus pour l’ensemble des agents qui se révèlent énormes : Expert1 : 48 023 € ; Spécialiste 1 : 39 110
€ ; Application 1 : 782 € ; Exécution 1 : 7583 € ; soit 95 500 euros rendus à Bercy sur le dos des Contractuels
Oncfs. Une véritable Honte par ces temps particulièrement difficiles.

lire la suite dans le flash infos : ccpl oncfs du 04 fevrier 2019 (format pdf - 729.9 ko - 06/03/2019)