Contenu

Communiqué de presse du SNE-FSU : affaire SNE/Estrosi

publié le 30 septembre 2015 (modifié le 22 janvier 2016)

Communiqué de presse du SNE-FSU du 29 septembre 2015 à l’occasion du jugement du tribunal correctionnel de Nice du 28 septembre 2015 concernant la plainte déposée à l’encontre du Député Maire Christian Estrosi au printemps 2014.

Fin avril 2014, Monsieur Christian Estrosi avait déclaré " En 1992, le loup a été réintroduit artificiellement par des fonctionnaires de l’État et par des gardes du parc du Mercantour", propos retranscrits dans le quotidien local Nice Matin.

Le SNE-FSU a considéré que cette déclaration porte préjudice au corps de fonctionnaires des agents techniques et techniciens de l’environnement. Le tribunal correctionnel de Nice a donné raison au syndicat en confirmant que les accusations de Monsieur Christian Estrosi sont outrageantes envers les gardes du parc du Mercantour.

lire l’intégralité du communiqué de presse

  •  (format pdf - 395.7 ko - 30/09/2015)