Contenu

Lettre du SNE à la Ministre de l’écologie sur l’affaire "Estrosi"

publié le 2 mai 2014 (modifié le 28 décembre 2015)

Madame la Ministre,

Lors de l’assemblée générale des chasseurs qui a eu lieu le 26 avril 2014 à Tourette Levens dans les Alpes Maritimes, Monsieur Christian Estrosi a qualifié le retour du loup de "scandale d’État" et explicitement accusé devant les médias l’Etat d’avoir procédé en 1992 à des lâchers de loups.
Pour les fonctionnaires d’État en service, au premier rang desquels vos agents du Parc national du Mercantour, ces propos diffamatoires sont non seulement très mal vécus, mais renforcent largement le climat de défiance à l’égard du Parc. Dans les vallées où la cohabitation avec le loup est difficile, cette déclaration vient alimenter la rancœur des habitants à l’égard de vos agents. [...]

lire l’intégralité du courrier à la Ministre