Contenu

Fortes réductions d’effectifs au MEDDE-METL

publié le 22 janvier 2014 (modifié le 25 janvier 2016)

COMMUNIQUE DE PRESSE du SNE-FSU
Paris, le 22 janvier 2014

Le Syndicat National de l’Environnement FSU ( SNE-FSU) réuni en Conseil National les 21, 22 et 23 Janvier 2014, prend connaissance avec consternation des réductions d’effectif annoncées aux MEDDE-METL.

Après plusieurs années d’une cure d’austérité sans précédent, ces réductions, qui au regard de leur volume ne pourront être qu’aveugles, vont s’appliquer sur des services déjà exsangues.

En particulier, dans les services et établissements publics en charge de la mise en oeuvre des politiques environnementales, où les missions ne cessent de croitre, ces nouvelles réductions provoqueront l’abandon de fait de missions essentielles pour l’avenir de la Nation,. En outre elles se traduisent par la souffrance des personnels qui perdent ainsi tout sens à leur engagement professionnel au sein du service public.

Ces coupes budgétaires à courte vue se payeront demain très cher, à commencer par les probables condamnations de la France par l’Union Européenne (non respect des directives nitrates, directives cadres, etc...).