Contenu

Des valeurs cohérentes avec les concepts de progrès social et de développement durable

publié le 12 décembre 2006

La protection du salarié, point barre ?
Pour le Syndicat National de l’Environnement, le syndicalisme ne s’arrête pas à la défense des conditions de travail, du revenu, de l’emploi. Il doit aussi s’interroger sur la finalité sociale et écologique du travail et de l’activité humaine.
L’économie libérale à l’œuvre depuis l’avènement de l’ère industrielle est aujourd’hui triomphante. Contrairement à ce qu‘elle aurait pu produire – un travail créatif pour tous, faisant de l’homme un être libre et social dans un environnement à la hauteur de ses aspirations d’éthique et de beauté – elle a déstructuré les sociétés et engendré, à l’échelle planétaire, deux fléaux majeurs : la misère, avec tout son cortège de malheurs (famine, exodes, épidémies, analphabétisme…), le pillage des ressources naturelles et la dégradation de l’environnement.
L’éducation, la santé, les services sociaux, les transports, l’énergie, la communication, la culture, l’environnement sont autant de domaines convoités par l’appétit démesuré des grands groupes industriels et financiers. Ces services publics sont de plus en plus menacés. Ils sont pourtant les instruments de la cohésion sociale et de l’égalité de traitement de tous les citoyens.


Quelle approche ?
Il est urgent de repenser l’ensemble des rapports sociaux, le travail, les finalités de la croissance, le partage des richesses créées, le rôle et le devenir des services publics, la place des hommes et des femmes dans la société comme dans l’entreprise, les conditions d’un véritable exercice de la démocratie.
Il est vital de construire et de faire aboutir un projet collectif contre toutes les formes d’inégalités et d’exclusions, pour le développement de la solidarité entre les hommes et entre les pays, pour le droit de tous à l’éducation, à la santé et à un revenu décent, pour le droit de tous à vivre dans un environnement de qualité.
Les syndicalistes ont un rôle essentiel dans cette réflexion et dans ce combat vital pour demain.


Nos valeurs de référence.

Les valeurs du Syndicat National de l’Environnement sont fondées sur le progrès social et une politique ambitieuse en faveur de l’environnement.
C’est dans un but de conquêtes de nouveaux droits, de mieux vivre, d’un environnement de qualité, d’une société plus solidaire et d’une citoyenneté participative qu’il engage ses actions.


Avec une certaine confiance en la possibilité de faire mieux, aujourd’hui, pour demain