Contenu

D’hier à aujourd’hui, la place de l’adhérent

publié le 22 octobre 2008 (modifié le 2 décembre 2008)

D’hier à aujourd’hui
Créé en 1973, le Syndicat National de l’Environnement a été affilié à la CFDT jusqu’en 2003. Des désaccords de plus en plus nombreux et profonds avec le niveau confédéral l’ont conduit à quitter cette organisation syndicale pour rejoindre, en 2004, la Fédération Syndicale Unitaire.
Combattive et déterminée, notamment dans la défense du service public, la FSU participe activement aux mobilisations sur les grandes questions de société. Première organisation syndicale dans le monde de l’éducation et de la recherche, elle a décidé d’étendre son champ de syndicalisation au secteur des trois fonctions publiques : État, Collectivités Territoriales, Hospitalière.
Depuis plus de trente ans, le Syndicat National de l’Environnement est présent dans tous les services du ministère chargé de l’environnement et les établissements publics sous sa tutelle, ainsi que dans des collectivités territoriales et des organismes associatifs ou privés qui œuvrent dans ce domaine. Son champ de syndicalisation étendu est un atout qui lui permet d’intégrer toutes les sensibilités et les capacités d’expertise pour construire une démarche cohérente, indispensable à une réelle prise en compte de la diversité des missions et des métiers.

La place de l’adhérent
Le Syndicat National de l’Environnement est attaché à un syndicalisme de terrain qui nécessite, de la part de chacun, un effort pour réfléchir, communiquer et débattre. Son organisation et son fonctionnement reposent ainsi sur la section syndicale qui est à la fois la cheville ouvrière et la matière grise du syndicat.